Sony Xperia T: test

Publié le:

Nous avons récemment appris à connaître le nouveau Sony Xperia T. Voici notre verdict...

Nous avons examiné le Sony Xperia T. Voici ce que nous avons pensé du dernier téléphone de James Bond

Forme

Le design du Sony Xperia T semble diviser l'opinion. Nous l'avons montré à plusieurs personnes chez MobileTest, et les gens adorent ou détestent.

L'appareil s'inscrit dans la lignée de certains des plus récents téléphones Sony, comme par exemple le Sony Xperia Tipo. Il est en effet tout en angles et de forme carrée, et il utilise le même matériau légèrement granuleux, caoutchouteux et texturé

La différence réside dans l'utilisation d'un châssis monocoque. L'Xperia T s'inspire aussi des modèles Xperia Arc (Sony Ericsson), avec un panneau arrière concave.

Le contraste entre ce panneau arrondi et le reste de la silhouette plutôt carrée est intéressant.

Les bords sont à mi-chemin entre le Sony Xperia S et le Sony Xperia Arc. Ils sont plus larges que sur l'Arc mais restent bien définis et ont un rendu élégant.

Sony a beaucoup travaillé sur les détails. La prise jack et les boutons de contrôle physiques sur les côtés de l'appareil sont tous en métal brossé, ce qui se marie très bien avec le châssis noir du téléphone.

La lunette autour de l'écran est aussi très fine, ce qui donne un look plutôt premium, et les boutons physiques font un "clic" agréable et satisfaisant lorsqu'ils sont pressés.

L'appareil photo dépasse très légèrement du châssis monocoque (environ 2 mm). L'objectif en lui-même est en retrait, ce qui signfie qu'il est bien protégé et risque moins de se rayer

Le téléphone ne comporte pas de boutons solides (à part les boutons de contrôle sur le côté, bien sûr). Il repose entièrement sur les boutons tactiles d'Android

La qualité de construction est typique de ce à quoi nous a habitué Sony. L'appareil est solide, il tient bien en main et les matériaux semblent être de bonne qualité.

L'appareil étant monocoque, les ports MicroSD et MicroSIM sont cachés sous des rabats sur le côté. Le résultat n'est pas génial, mais ce problème n'est pas inhérent à ce téléphone ou à Sony: aucun fabricant n'a encore trouver le moyen de rendre ces rabats visuellement plaisants!

En résumé, le Sony Xperia T est un appareil bien conçu. En revanche, mis à part le panneau arrière concave, il n'est pas très original

Affichage

Sony a équipé le smartphone avec un écran LCD 4,55 pouces fonctionnant bien sûr avec la technologie Mobile Bravia

Le verre est incassable et anti-rayures, et la résolution est de 1280 x 720 pixels (323 ppp)

La qualité est impressionnante puisque la densité de pixels est comparable à celle de l'iPhone 5, alors que l'écran fait presque 1 pouce de plus.

La technologie Bravia améliore encore l'ensemble, et la profondeur des couleurs et des noirs, ainsi que les contrastes, sont meilleurs que sur un écran LCD standard

Visionner des vidéos et des photos sur cet écran se révèle être une expérience très satisfaisante. Même chose pour les jeux et les applications. Vous vous souvenez d'un seul coup que vous êtes après tout en train d'utiliser un appareil Sony. Forcément, l'image est bonne.

Hardware

Dans ce domaine, le Sony Xperia T propose ce qui se fait de mieux sur le marché.

L'appareil utilise un processeur Qualcomm (S4) dual core / ARM Cortex A9. Il dispose de 1 Go de RAM dual-channel et d'un GPU Adreno 225

Cette configuration marche traditionnellement très bien pour Android, en particulier pour les versions les plus récentes et les mieux optimisées (Ice Cream Sandwich et Jelly Bean). L'ensemble est aussi capable de gérer les jeux et les applications les plus exigeants de Google Play (NOVA 3, Shadowgun, Dead Trigger etc)

Cependant, il convient de souligner que certains éléments de l'interface utilisateur Sony (anciennement appelée TimeScape) semblent être un peu laborieux, même avec une configuration aussi puissante.

Par exemple, le téléphone est livré avec une large sélection de widgets pré-installés sur l'écran d'accueil. Lorsque vous allumez l'appareil ou que vous le sortez du mode veille, il peut se montrer assez lent. Il en va de même pour la navigation entre les applications.

Ces problèmes de performances disparaissent lorsque vous retirez la plupart de ces widgets de l'écran d'accueil. Notons toutefois que ces widgets peuvent fonctionner de façon très satisfaisante, tant qu'il n'y en a pas trop. Nous pensons notamment au widget "galerie", qui est très agréable à utiliser

Nous ne pouvons qu'en conclure que les widgets de Sony ne sont pas très bien optimisés - un widget ou un élément d'interface ne devrait normalement poser aucun souci à une configuration de premier ordre comme celle-ci

Mis à part ce défaut, l'ensemble fonctionne bien. Android est aussi lisse que d'habitude (comme toujours lorsqu'il est associé à Qualcomm S4), même au niveau du multi-tâches.

Pour le stockage intégré, il n'y a qu'une seule option disponible: 16 Go. Cela nous semble peu pour un appareil qui se veut premium, et nous aurions préféré voir 32 Go. Surtout si l'on considère que les qualités principales de l'appareil (visionnage vidéo, photos haute résolutions, processeur, Play Now, etc) sont gourmandes en stockage.

Au moins, le Sony Xperia T a un port MicroSD allant jusqu'à 32 Go, vous pouvez donc ajouter pas mal de mémoire.

La connectivité est bien prise en charge avec Wi-Fi, Wi-Fi Direct, Wi-Fi Hotspot, DLNA, MicroUSB, Bluetooth, MHL TV et prise jack 3,5 mm.

L'appareil fait également office de télécommande pour téléviseurs Sony

Enfin, la NFC est présente, et fonctionne avec Android Beam et Sony SmartTags (via l'application SmartTags).

Software

Comme nous l'avons mentionné précédemment, le Sony Xperia T fonctionne avec la plate-forme Android de Google, plus précisément la version Ice Cream Sandwich (ICS), jumelée avec sa propre interface utilisateur (une version remodelée de l'ancienne interface TimeScape)

Sur le plan thématique, la nouvelle interface de Sony est très similaire à ce que nous avions vu avec Timescape - beaucoup de menus gris, d'icônes blanches minimalistes et de texte, et d'arrières plans sombres avec des tourbillons de couleur.

Elle est cependant moins intrusive et plus personnalisable que la version antérieure. Pour vous donner une idée, elle est comparable à l'interface Sense 4.1 de chez HTC

Utiliser le multitâche est un peu différent des autres appareils Android, car vous disposez d'un carrousel d'icônes miniatures à droite de votre écran.

Vous avez également une barre supplémentaire en bas de l'écran, avec des raccourcis pour les applications dites "pratiques" (calculatrice, chronomètre, bloc-notes et enregistreur vocal)

Le tiroir d'applications a subi quelques changements, et vous pouvez maintenant modifier son contenu jusqu'à un certain point. Un bouton vous permet de désinstaller certains éléments non essentiels. Vous pouvez aussi choisir de classer les applications par ordre alphabétique ou par fréquence d'utilisation.

Tous les bons côtés d'Android Ice Cream Sandwich sont bien présents, mais d'une manière générale la juxtaposition de l'interface Sony gâche un peu l'expérience utilisateur.

Appareil photo

Avec Sony, surtout sur un appareil haut de gamme, vous savez d'avance que l'imagerie sera bonne. Sony a en effet été un des premiers fabricants à commercialiser pour le grand public les capteurs rétro-éclairés 5BSI), avec sa gamme Exmor R CMOS.

L'appareil photo primaire du Sony Xperia T est un 13-mégapixels avec résolution 4128 x 3096 pixels, ouverture af/2.4 et flash LED + éclairage vidéo.

Les caractéristiques comprennent autofocus, mise au point tactile, stabilisation numérique de l'image et de la vidéo, détection de visage et de sourire, mode panorama, géo-tagging, zoom numérique, retardateur et capture vidéo HD 1080p.

Un appareil secondaire (frontal) de 1,3 mégapixels permet les appels vidéo.

Nous avons trouvé que cette configuration fonctionne bien en termes de clarté d'image et de stabilisation. En revnache, il semble y avoir peu d'options pour travailler en faible ou très forte luminosité: pas de balance des blancs, de mode HDR ou d'ISO. Par conséquent, certains clichés sont un peu hasardeux et les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous.

Cela étant dit, les images sont le plus souvent très nettes, et vous arrivez même à prendre quelques clichés réellement impressionnants.

Batterie

De nos jours, vous avez de la chance si votre smartphone dure une journée entière, même en en faisant une utilisation modérée. Le niveau général est donc plus ou moins médiocre.

Nous avons tout de même trouvé que le Sony Xperia T s'en sortait plutôt bien dans ce domaine.

Il vous faudra toujours le charger quotidiennement, malheureusement, mais contrairement à d'autres appareils sur le marché il ne va pas se vider d'un seul coup si vous utilisez une application gourmande en énergie (comme par exemple Angry Birds!)

Il est aussi assez rapide à charger. La batterie est un modèle lithium 1850 mAh, et Sony affirme qu'elle peut durer 7 heures en mode conversations et 400 heures en mode veille

Conclusion

Le Sony Xperia T est sans aucun doute une amélioration par rapport aux modèles précédents de Sony - il est plus rapide, plus efficace et généralement plus abouti.

Il va cependant avoir du mal à se mesurer à ses concurrents Android, particulièrement au Galaxy S3 et à la gamme HTC One.

En effet, bien que la grande majorité des applications soit satisfaisante, l'utilisation même de l'appareil peut poser problème. L'interface n'est pas très bien optimisée, surtout au niveau des widgets, et le stockage interne est insuffisant

Ce n'est pas un mauvais téléphone, loin de là, mais ce n'est pas non plus une réussite. Après notre test, nous n'avons pas du tout eu envie de continuer à utiliser l'appareil. Ce qui n'est jamais bon signe...

Tout cela est vraiment dommage pour Sony. Nous aurions vraiment aimé que l'Xperia T soit excellent

Dernières Comparaisons

Derniers Tests

  • Sony Xperia Z Ultra
    Pour: superbe écran Full HD, résistant à l'eau (IP55/IP58 certifié), design ultra-mince Contre: trop...
  • Suite à son lancement au CES 2013, les critiques ont considéré que ce téléphone était le meilleur ja...
  • Nous avons examiné le Sony Xperia T. Voici ce que nous avons pensé du dernier téléphone de James Bon...
  • Nous nous sommes familiarisés avec lui, et voici notre examen complet. Sony peut-il remporter le mar...
  • La fin de Sony Ericsson a ouvert la voie à une gamme de smartphones de marque Sony, dont le premier...
La gamme Xperia de Sony dispose d'un nouveau membre, selon la fuite d'un test benchmark. Un combiné jusque là inconnu, est apparu sur le test GFX...
Le lancement de nouveaux produits phares semble être à la mode en ce moment puisque Samsung devrait présenter prochainement son Galaxy S5. Maintenant...

Dernières Actus