Motorola Razr i: test

Publié le:

Nous passons en revue le Motorola Razr i, un smartphone Android alimenté par une puce Intel 2GHz Medfield

Sur le papier, le nouveau Motorola Razr i est vraiment attrayant avec son processeur Intel, son écran bord-à-bord 4,3 pouces et son excellente qualité de construction. Nous venons de passer toute une semaine avec l'appareil, et nous avons été agréablement surpris. Sommes-nous en train d'assister au retour de Motorola?
Le Razr i utilise pour l'instant Android Ice Cream Sandwich, et sera mis à jour avec Jelly Bean avant la fin de l'année (cela a été confirmé par le fabricant). L'appareil est aussi muni d'un très bel affichage Super AMOLED Advanced - chose qui jusqu'à présent manquait cruellement aux téléphones de la marque. Le nouveau Razr semble donc bel et bien annoncer le grand retour de Motorola...

Construction

Tout d'abord, soulignons que le nouveau Razr est un appareil très solide, au niveau de construction élevé. Les plastiques ont été abandonnés en faveur de l'aluminium, et le kevlar est toujours présent à l'arrière de l'appareil. Le Razr i est aussi très compact comparé aux Galaxy S2, HTC One X et Galaxy Nexus (ses dimensions sont 122.5 x 60.9 x 8.3mm). Nous l'avons posé à côté de l'iPhone 5 (voir photo ci-dessous) pour que vous vous rendiez mieux compte de sa forme

L'appareil a des similitudes avec les Razr et Razr Maxx de 2011, mais il est assez original pour se démarquer et construire sa propre identité - et par la même occasion pour reconstruire l'identité des mobiles Motorola

Affichage

Le Razr i peut être compact, cela ne l'empêche pas d'offrir un affichage 4,3 pouces. L'écran est un Super AMOLED Advanced et culmine a 540 x 960 pixels. Il est quasiment "bord à bord", puisque la lunette qui l'entoure est extrêmement fine. L'effet d'ensemble est impressionnant, surtout si l'on considère que la densité de pixels est de 256 ppp

Motorola n'a pas souhaité faire tout un plat au sujet de l'écran, expliquant même que ce dernier n'était pas si différent de l'écran du Razr Maxx. Nous pensons le contraire. Pour nous, il s'agit d'une amélioration très significative par rapport aux deux Razr de 2011. Ajoutez à cela un design frais et intéressant, et bien sûr un processeur remis à niveau, et vous êtes face à une formule gagnante pour Motorola

Hardware

Sous le châssis du Motorola Razr i se trouve un hardware de premier ordre, notamment un processeur Intel Atom Z2460 2GHz, grâce auquel l'appareil peut à peu près tout affronter. Il y a aussi un très bon niveau de RAM (1024 Mo pour être précis), et un GPU PowerVR SGX540 cadencé à 400 MHz.

Le dispositif est donc impressionnant, et les résultats sont à la hauteur. Le Razr i a atteint un score de 4280 dans notre test Quadrant, finissant juste derrière le HTC One X. Les jeux tels que Shadow Gun, GTA III et Dead Trigger fonctionnent superbement, et naviguer sur l'interface et entre les applications se fait sans effort.

Un inconvénient étrange du processeur Intel est qu'il n'est pas compatible (pour le moment du moins) avec les navigateurs tiers que sont Chrome et Firefox. Motorola a affirmé cependant qu'il s'agit simplement d'un bug, qui sera prochainement réparé.

Vous disposez avec ce téléphone de 5 Go de stockage interne, et d'un port SD vous permettant d'ajouter 32 Go. La batterie fait 2 000 mAh. Enfin, vous avez la NFC, le Wi-Fi, et le support HSPA. Seul bémol l'appareil n'est pas compatible 4G malheureusement

Imagerie

Un autre avantage avec le nouveau Razr est son appareil photo 8 mégapixels, qui dispose d'un capteur rétro-éclairé (BSI), de l'auto-focus, du mode rafale, du zoom numérique, du géo-tagging et du mode High Dynamic Range (HDR).

Historiquement, les téléphones Motorola n'ont jamais proposé d'appareils photos exceptionnels. Il est donc vraiment bien de voir que Motorola a su inverser la tendance avec son Razr i.

La vidéo est elle passée à 1080 p et les résultats, sans toutefois être aussi bons que les photos, sont vraiment impressionnants (et là encore, les progrès de Motorola en la matière sont bien réels). Les vidéos sont tirées à .0 fps avec une résolution de 1920 x 1020, et rendent vraiment bien lorsqu'elle sont visionnées sur HDTV.

Conclusion

Pour dire les choses simplement, Motorola a vraiment assuré avec son nouveau Razr i. L'appareil offre un excellent hardware, les performances sont impressionnantes, et il s'agit d'un produit polyvalent, capable de satisfaire le consommateur dans tous les domaines: imagerie, jeux, vidéos, multi-tâche, navigation.

La décision de Motorola d'abandonner la majeure partie de son interface MotoBlur est une bonne chose. Nous n'aimions pas du tout cette interface, et le Razr i bénéficie énormément de ce retour à la simplicité et à la clarté.

D'une manière générale, le Razr i ne nous a pas déçus. Notre seul souci avec l'appareil a été l'incompatibilité avec les navigateurs tiers, et Motorola a déjà confirmé que le bug aurait disparu avant le lancement officiel du téléphone.

Ça y est, Motorola est de retour

Dernières Comparaisons

Derniers Tests

  • Motorola était devenu ces dernières années un gros mot. La simple évocation du mot, pouvait donner d...
  • Nous passons en revue le Motorola DROID RAZR MAXX HD pour voir si ce dispositif Android avec capacit...
  • Sur le papier, le nouveau Motorola Razr i est vraiment attrayant avec son processeur Intel, son écra...
  • C'est un bel argument de vente, mais est-ce suffisant ? Nous enquêtons Nous avons assisté au lanceme...
  • Le Motorola Defy Mini a un titre assez descriptif, il est essentiellement, une version rétrécie de l...
Le Motorola X, est le superbe smartphone phare Android de Google. Il est doté d'un processeur multi-core, d’un fantastique appareil photo de 10...
Le dispositif, qui sera commercialisé uniquement qu’aux États-Unis, coutera 199 $ (environ 150 €). Les caractéristiques phares du Moto X comprennent...

Dernières Actus