Microsoft Surface RT vs Samsung Galaxy Note 10.1

Microsoft Surface RT vs Samsung Galaxy Note 10.1
Publié le:

Nous comparaisons le Microsoft Surface RT au Samsung Galaxy Note 10.1

Nous jetons un oeil à la façon dont le Surface RT se comporte face au Samsung Galaxy Note 10.1

Forme

Surface RT - 274.6x172x9.4mm, 680g
Samsung Galaxy Note 10.1 - 262x180x8.9mm, 597g

Le Surface RT a une forme distinctive, il est beaucoup plus anguleux que les autres tablettes de taille similaire d'autres fabricants.

La tablette mesure 9,4 mm d'épaisseur. Elle est également faite d'un matériau inhabituel - du magnésium traitée en PVD - ce qui donne à l'appareil une sensation de solidité.

Les autres caractéristiques comprennent une mince mais robuste béquille à l'arrière de la tablette.

Lorsque Microsoft a indiqué qu'elle fonctionnait comme une porte de voiture, ce n'était pas une plaisanterie. La résistance à l'ouverture et à la fermeture est rassurante.

Nous devons également mentionner les deux couvertures de clavier optionnelles dans la mesure où elles sont vraiment partie intégrante du concept de conception hybride.

Le Type Cover est la meilleure des deux. Elle est légérement plus épaisse et n'est disponible qu'en noir, mais elle est beaucoup plus proche d'un vrai clavier.

La Touch Cover n'est vraiment viable que pour la plus légère des fonctions de typage. Elle est plus mince et se décline en une gamme de couleurs. C'est certainement plus facile que d'utiliser un clavier d'écran tactile, mais c'est loin d'être aussi bon que le Type Cover.

Les deux versions sont équipées d'un trackpad fonctionnel.

Le Samsung Galaxy Note de 10.1 est cohérent avec les autres appareils de la gamme Galaxy. Il a un chassis balnc ou noir avec des accents argentés. La forme générale est plus rectangulaire que l'iPad, mais plus courbée que celle du Surface.

La position centrée de l'écran et la largeur des bords biseautés est similaire au Surface, et dans les deux cas, les lunettes sont relativement minces.

Cela donne à ces deux tablettes un look très moderne et élégant.

Malheureusement le Note 10.1 a hérité de la qualité de construction de la gamme Galaxy avec un plastique glissant et collant. Cela a pour effet de donner un aspect bon marché à l'appareil.

Gagnant - Surface RT

Affichage

Le Surface RT dispose d'un écran multitouch LCD de 10,6 pouces avec la tehcnologie ClearType HD de Microsoft et une résolution 1366x768.

Cla donne une densité de pixels de seulement 148 pixels par pouce (ppi), ce qui est surprenant car en pratique la qualité d'image est assez impressionnante.

Le texte est particulièrement facile à lire, mais les images et les vidéos apparaissent bien aussi. Les couleurs, le contraste, la profondeur de noir et la luminosité sont vraiment très bons.

Comme son nom l'indique, le Galaxy Note 10.1 dispose d'un écran LCD PLS de 10.1 pouces avec une résolution 1280x800 pixel et une densité de pixels de 149ppi.

Gagnant - Surface RT

Stockage

Le Microsoft Surface RT a des options de 32 Go et 64 Go ainsi que la capacité microSDXC pour des cartes jusqu'à 64Go.

Le Galaxy Note 10.1 est configuré de la même façon avec suelement en plus un version 16 Go.

Gagnant - Egalité

Matériel, logiciel et Performance

Le Surface RT utilise une puce Nvidia Tegra 3 quad core cadencée à 1,3 GHz avec une archtiecture de semi-conducteurs 40 nanomètres (nm), 2 Go de RAM à canal unique et un GPU GeForce ULP.

Cela alimente Windows RT assez rapidement, mais c'est aussi une plate-forme bien optimisée. Les vitesses de chargement des applications ne sont pas aussi rapides que nous l'aurions aimé, mais il semble que ce soit dû au logiciel plutôt qu'à un manque de puissance.

À l'heure actuelle il n'y a pas grand-chose sur le Windows Store comme jeux graphiquement exigeants ou applications intensives qui pourraient permettre de mettre le proceseur à l'épreuve.

En général, le système d'application n'est pas assez dynamique dans tous les domaines, ce qui est une honte, mais cela pourrait changer avec le temps.

Un autre point négatif pour Windows RT est le système de contrôle obscure, qui s'articule autour de mouvements de glissement à partir des bords pour accéder à différents sous-menus, appelés «Charms».

À notre avis, il y a trop de gestes, les menus de réglages sont distribués de façon illogiques et généralement tout cela est trop «éparpillé» alors que cela devrait être centralisé, localisé et facile d'accès.

Certes, c'est en contradiction avec le reste de la plate-forme, ce qui semble avoir plus de sens - l'interface utilisateur moderne est essentiellement un menu Démarrer géant et elle est très similaire à écran d'accueil principal Windows Phone comme une étendue continue de raccourcis de couleurs connus sous le nom de Live Tiles.

Il y a quelques caractéristiques excellentes, cependant. Le Surface RT dispose du People Hub pour agréger vos contacts et vos messages, l'intégration de Skype est superbe et la suite Office fonctionne très bien de concert avec le dock clavier.

En outre, comme son adversaire, le Surface RT prend également en charge un stylet. Le Samsung Galaxy Note 10.1 est également un dispositif quad core, fonctionnant sur sa propre puce Exynos 4412 avec 2 Go de RAM dual-channel, l'architecture 32 nm et un GPU Mali-400MP quad core.

Il fonctionne sous Android 4.1 Jelly Bean et la performance globale est excellente, en partie à cause des réglages d'optimisation de Google et des améliorations apportées par l'interface utilisateur Butter.

Cependant, il y a quelques fonctions où les choses ralentissent considérablement, notamment, la fonction Multiscreen de Samsung, qui vous permet de partager l'écran entre deux applications.

Ca fonctionne, mais cela ralentit les performances et c'est encore pire lorsque vous commencez à utiliser le stylet S-Pen en plus.

En dehors de cela, Android est une plateforme très convaincante sur le Note 10.1, c'est rapide, le contrôle est intuitif grâce au carrousel multitâche de Google et vous avez un choix d'environ 700.000 applications sur Google Play.

Le stylet S-Pen est aussi excellent (mis à part la question Multiscreen mentionnée ci-dessus) et fonctionne particulièrement bien avec les applications dédiées à l'art et à la photo.

Il est difficile de déterminer un vainqueur puisque les deux sont vraiment bons en termes de puissance. En ce qui concerne les systèmes d'exploitation, chacun à ses points positifs et négatifs.

Toutefois, le principal problème avec le Surface RT en ce moment, c'est le manque d'applications, qui, combiné avec le fait que, contrairement à de véritables appareils Windows 8, on ne peut pas installer de logiciel tiers, ce qui signifie qu'il est plutôt limité dans sa portée .

Gagnant - Samsung Galaxy Note 10.1

Conclusion

Le Note 10.1 et le Surface RT offrent tous les deux des approches différentes de la notion de productivité sur une tablette.

Le Note 10.1 vise à la création, en mettant l'accent sur la saisie au stylet et les applications artistiques, ainsi que la flexibilité de la plate-forme Android.

Le Surface RT est plus destiné à l'employé de bureau, avec son clavier et sa suite Office, mais Microsoft n'a pas négligé l'utilité du stylet.

Dernières Comparaisons

Derniers Tests

  • La Surface RT est la première incursion de Microsoft dans le monde des tablettes et du hardware info...
Microsoft souhaiterait que sa suite Office soit disponible sur iPad, et cela pourrait être le cas aux alentours de mi-2014. Selon une information de...
Microsoft vient de lever le voile sur sa dernière mise à jour, Windows 8.1, lors de la conférence Build à San Francisco. Le produit fini ne sera pas...

Dernières Actus